Homeopathie & Dermatologie

Notre mental s’exprime à fleur de peau.

La consultation difficile en homéopathie

Pour une maladie comme le psoriasis par exemple, il est très difficile de trouver le remède d’un patient sans avoir recours à une approche minutieuse des valeurs du patient.  Il faut savoir que nous disposons de plus ou moins 5000 remèdes.  Plus la similitude entre le remède choisi et le tableau clinique est juste, plus le patient aura des chances d’obtenir une résolution de son problème.  C’est la recherche du remède qui est difficile.  Une fois trouvé,  la rapidité de l’amélioration est étonnante. 

 

 La consultation difficile en homéopathie

 

La consultation homéopathique selon cette méthode  peut être longue, habituellement de 1h30 à 2 h parfois plus lors de consultations ultérieures.   

Elle  peut être rapide chez les enfants et chez les personnes en crise qui se révèlent à l’état pur dans leur souffrance.  Elle est plus difficile quand la personne a fait  une psychanalyse, quand elle a consulté des thérapeutes qui lui ont donné eux-mêmes une explication à leurs problèmes, quand elle a bien compensé sa souffrance par une vie très remplie sans aucune pause.  Certains patients s’évadent dans la description de faits et d’exemples pour expliquer leurs problèmes.  Ils restent sur un niveau horizontal.  Ce que nous cherchons à faire c’est faire descendre le patient dans la description de ce qu’il vit en racontant ses symptômes.  Cela se passe à un autre niveau que le fait ou l’exemple. 

Ce n’est donc pas la gravité des symptômes qui rend la consultation plus difficile. 

Habituellement nous préférons réserver le temps nécessaire à ce type de consultation mais parfois spontanément dans une consultation de durée habituelle, il est possible de percevoir très vite le remède.