Homeopathie & Dermatologie

Notre mental s’exprime à fleur de peau.

Conférence “Notre mental s’exprime à fleur de peau”

Conférence “Notre mental s’exprime à fleur de peau”

Dr Pierrette Gengoux

Avis Anne Deschamps sur le livre:

Le Chant du Cœur en Homéopathie

Cette conférence aura lieu le jeudi 5 juin à 19 heures chez Madame
Froment-Dochen.
Adresse : rue JP Dochen, 9 à 4280 Avernas-Le-Bauduin

La soirée sera agrémentée d’une collation.
La participation aux frais est de 12 euros.

Le docteur Pierrette GENGOUX   a une longue expérience en homéopathie et pratique l’approche du patient selon une méthode encore plus approfondie de la connaissance du patient, apprise auprès de l’école homéopathique dirigée par le docteur Rajan SANKARAN à Bombay en Inde. Le médecin homéopathe a une perception de l’être humain au carrefour de sa part biologique et de sa vocation sacrée de participant à la création du monde. Il aide le patient à harmoniser ces deux piliers fondateurs du rôle qu’il a à jouer à tous les niveaux de la société.

Afin de prévoir au mieux l’organisation de la soirée, merci de nous informer de votre participation au n° de téléphone suivant :
0495245338

Au plaisir de nous retrouver,

Dr. P. Gengoux

Trouver le chant du coeur…

EN HOMÉOPATHIE

Jeudi 6 mars 2008 à 19h30

Conférence donnée par le Docteur
Pierrette GENGOUX,
médecin homéopathe.

Nous découvrirons comment l’homéopathie permet d’accéder à une santé optimale face aux symptômes et à la maladie qui expriment un déséquilibre de notre énergie vitale.

Lieu : Centre communautaire du Chant d’Oiseau
Avenue du Chant d’Oiseau 40 à 1150 – Bruxelles
(ne pas confondre avec la Maison Notre Dame
du Chant d’Oiseau)
PAF : 9 euros

La consultation en homéopathie :

L’être humain a un potentiel d’évolution qui s’est déjà concrétisé par la marche, la parole, la proto-écriture, l’écriture, le Sacré. Surtout c’est sa capacité de créer, d’inventer, d’innover qui le met au sommet de son épanouissement. Il pourrait même imaginer que les discordes s’arrangent autrement que dans le sang et la misère.
Mais il est aussi un être biologique et pour survivre aux peurs existentielles quand elles prennent le dessus, il fait des choix au plus pressé peu adaptés à la légèreté de l’être. C’est facile à dire. Quand nous sommes dans des situations de survie, le premier réflexe est d’utiliser nos mécanismes de survie et heureusement que nous l’avons fait jusqu’à nos jours parce que nous ne serions pas là. Les mécanismes de survie que nous déployons sont conformes à notre grille de lecture de l’événement. C’est donc une illusion.
Willy De Ross, le navigateur belge qui il y a 30 ans a traversé l’Arctique par le Nord-Ouest et le redoutable détroit de Béring sur les traces d’Armundsen, seul à bord en voilier dit : « les mots ont un sens différent en fonction de l’expérience et de l’échelle de valeurs des gens », ceci à propos des expériences extrêmes auxquelles il a été confronté seul.
C’est exactement ce que nous homéopathes tentons de capter chez le patient au cours de nos consultations. Les lunettes que porte le patient pour regarder le monde définiront ses peurs, ses valeurs et sa façon d’appréhender la réalité. Et quand la tension qu’occasionne la discordance entre ce que nous voudrions et ce qui est, est trop importante, c’est là que se niche la maladie. Elle est la soupape à la tension qui vient secouer notre cerveau.
C’est pour cela que parfois les consultations peuvent être très longues parce que les valeurs du patient doivent être amenées en surface, à la parole, à la gestuelle, à l’intensité qui y est associée.
Pourquoi toutes ces démarches en dermatologie ? Ne suffirait-il pas de mettre une pommade, de donner un antibiotique, un immunosuppresseur et qu’on n’en parle plus?
Ne plus en parler, c’est souvent un doux rêve. Un symptôme pour le patient et heureusement en dermatologie la gravité est moindre que pour certaines autres maladies, est l’occasion pour que le patient se mobilise. Et quand par bonheur il n’a pas encore ingurgité trop de chimie non dénuée d’effets secondaires comme indiqués sur les notices d’accompagnement des médicaments, alors c’est l’occasion de le remettre sur les rails, lui permettre d’avoir plus de distance par rapport à cet événement ou ces événements multiples qui ont secoué son équilibre qui à cet endroit était précaire.
Lectures conseillées :
Le Maître dans le Cœur ou La grande révolution de la conscience. Annie Marquier. Editions Valinor. 316 pages. 2007. L’auteure montre comment émerge une autre intelligence, celle du cœur quand l’être humain arrive à se dégager de ses peurs.
Science et champ akashique. Une théorie intégrale du Tout. Les Editions Ariane, Inc., Outremont (Québec), 2005. L’auteur montre comment le tout contient tout. En l’appliquant à l’homme, tous les possibles sont en l’homme. Y accéder c’est utiliser un autre niveau de conscience. Comme l’utilisent les grands inventeurs par exemple ou ceux qui arrivent à se mettre d’accord sans qu’un des protagonistes soit lésé.

Nutrition :

Une approche du patient qui se veut globale, ne peut faire l’impasse sur la nutrition d’autant plus que le dérapage est énorme actuellement par rapport au régime frugal de nos ancêtres qui est le seul que nos intestins connaissent. Cela fait le bonheur de l’industrie de l’agro-alimentaire qui inonde les publicités à la télévision.
Les messages sont divers :

Pour que le ventre ne gonfle pas
Pour se sentir en forme
Pour avoir la quantité de Ca dont nous manquons ????
Pour avoir un bon équilibre de bactéries au niveau du tube digestif …….
Aucune de ces publicités ne répond aux règles du bon sens et ne s’appuient sur des études scientifiques valables. Pour répondre à ces nécessités, c’est tout autrement qu’il faut faire.
Ce ne serait pas grave si cela n’alourdissait pas les dépenses en santé de la sécurité sociale, mais c’est bien le cas et c’est nous les travailleurs qui les payons. Alors en tant que donateurs, autant savoir pour mieux gérer nos dons.
La consultation ne vous dira pas dans le détail ce que vous devez manger à chaque heure du jour mais vous accompagnera dans la compréhension de ce qu’on veut vous faire faire, de la raison pour laquelle cela ne respecte aucune diète connue par l’être humain avant que n’émergent toutes ces firmes qui nous vendent des illusions.
J’y inclus les firmes qui vendent des compléments alimentaires et des produits bios. Une fois que vous avez compris vous y aurez sans doute recours mais de façon judicieuse.

Lecture conseillée :
Lait, mensonge et propagande. Thierry Souccar. Ed Th. Souccar. 2007.

Acheter le livre 

Homéopathie Prénatale :

Curieux pour une dermatologue. Non pas tant que cela. La hantise d’une maman qui a de l’eczéma atopique d’avoir un enfant qui a le même problème m’a amenée à m’intéresser à cette approche, ainsi qu’à la nutrition de la femme enceinte.
Cette préparation de l’enfant est proposée aux mères qui sont patientes à la consultation et qui sont suivies en homéopathie.
Cette part biologique de l’être est issue d’une lignée d’individus qui ont vécu les épidémies, les carences, les pollutions multiples (alcool ….). Pour donner toutes ses chances à l’enfant d’être dégagé de ces empreintes, des prises régulières de remèdes pendant la grossesse sont proposées à la mère. Et vers le 8ème mois un remède est préconisé pour faciliter l’accouchement.
Mais cet accompagnement n’a rien à voir avec le suivi gynécologique, qui est d’un tout autre ordre et qui doit se faire de façon régulière comme pour toutes les grossesses.

Pour avoir plus d’informations relatives à ce sujet, il vous est conseillé de consulter le site de Homéopathie prénatale dans le site de la Fondation du Roi Baudoin.

Stern-Veyrin (Fonds pour l’homéopathie prénatale Docteur François Stern-Veyrin)